dimanche 30 novembre 2014

Arrêter de les comparer...











Comme tu le sais, j'ai deux princesses. Jade qui a 5 ans et Élise qui a 15 mois.

Et comme la plupart des parents (enfin je pense), nous ici, on a souvent tendance à les comparer.

Souvent à travers des photos prises de l'une et l'autre au même âge, mais aussi par rapport à leurs comportements à des moments bien précis ou à leur caractère.
Par exemple, Jade a toujours été une enfant très mure. Même tout bébé. Elle n'a pas fait toutes les bêtises de bébé que fait sa sœur comme écrire sur la table avec ses crayons ou grimper sur tout ce qui se trouve sur son chemin.
Dans ces moments-là on se dit "Oh que Jade était plus calme!", ou "Élise est plus rigolote que Jade au même âge."

Et il y a aussi l'aspect physique qui prête à comparer. "Élise est plus rondelette que Jade au même âge" ou "Jade a les yeux plus vert qu’Élise."

Je me rends compte qu'il n'y a pas que nous, leurs parents, qui les comparions souvent. La famille aussi. Ou même des gens moins proches.
Et c'est surtout en attendant parler les gens que je me rends compte que la comparaison n'est pas toujours bonne à entendre. Il y a des comparaisons qui sont faites sur le ton de la méchanceté envers l'une ou l'autre de mes filles.

Et puis il y a eu aussi la réaction choc de Jade, un jour : " Arrêtez! Moi je suis Jade et pas Élise! Et Élise c'est Élise et pas Jade!"

Alors ça a été le déclic! Je sais que chacune est différente malgré leurs ressemblances de sœurs. Elles grandiront chacune à leur rythme, elles seront comme elles seront.
Notre rôle de parents bienveillants est de les aider à s'épanouir et de leur donner les armes pour affronter les embuches de la vie.

Alors OUI Jade, tu es toi et tu es différente de ta sœur!!!

Et ce qui est sûr, c'est qu'on vous aime toutes les deux autant!


Me Semaine en mots et en images (4)






Voici notre belle semaine pendant laquelle nous avons essayé de prendre notre temps ce qui n'est pas toujours facile...

1- Elise a beaucoup "dessiné" cette semaine. Elle adore ça mais ma table basse un peu moins...
2- Sous la pression de Jade, nous avons fait notre sapin
3- "Mon beau sapin" multicolore cette année
4- Nous avons posté nos lettres pour le Père Noël. Espérons qu'il soir généreux! ;-)
5- Une copine est venue jouer à la maison avec Élise. C'était trop bien!
6- Pendant une petite balade à Paris, nous sommes tombés sur de véritables artistes!
7- Et ce dimanche Tata Laurène est venue à la maison. De beaux moments partagés!

C'était une belle semaine pleine de beaux moments et  ça fait du bien!!!

D'autres belles semaines ICI, chez Mum Poulette

mardi 25 novembre 2014

Un calendrier fait main pour se repérer dans le temps



Jade connaît depuis un bon moment les jours de la semaine et les différents mois de l'année. Et elle est très demandeuse d'apprendre à lire l'heure depuis un bout de temps.
Je regardais régulièrement les différents calendriers existant dans les magasins et je trouvais ça hors de prix.
Alors, pendant les vacances de la Toussaint, en guise d'activité avec des copains on a fabriqué nous même notre calendrier.
On a eu besoin :
- d'une planche de contre plaqué
- de peinture magnétique pour le fond aimanté
- de peinture acrylique pour décorer
- de carton d'encadrement pour les flèches et curseurs
- d'un rouleau de ruban adhésif aimanté pour mettre derrière les curseurs et la flèche des mois et saisons
- d'une punaise pour les aiguilles de l'horloge
- de marqueurs
Alors du coup, tous les matins, Jade a son rituel. Elle déplace les curseurs et dit à haute voix la date du jour. Et franchement je t'assure que ça l'aide vraiment à se repérer dans le temps.
En revanche, pour l'heure, c'est un peu plus compliqué car avec les aiguilles, il faut encore qu'elle intègre bien le mécanisme mais ça viendra avec de l'entrainement. On y travaille en tout cas et elle est motivée.

dimanche 23 novembre 2014

Ma semaine en mots et en images (3)







 

 

















Voici ma semaine en mot et en images. La troisième publiée après une longue absence.
Merci à Madame Parle de me permettre de le refaire.

1- Petite balade dans les feuille pour Élise en revenant de l'école après avoir accompagné sa sœur.
2- Moment de complicité après le repas 
3 et 4- C'était le jour des couettes ce jour-là! LOL
5- Élise extériorise ses nombreux passages chez le docteur de ces dernières semaines! Hihihi
6- Promenade à Paris pour voir les belles vitrines de Noël ce samedi...
7- ... et passage obligé au rayon jouets des Galeries Lafayette
8- Le magnifique sapin des Galeries, la pointe en bas


Voilà ma semaine ponctuée par un beau week-end en famille!

Tu pourras trouver plein de belles semaines ICI

Polly Pocket, un monde imaginaire


Depuis petite, Jade a souvent joué toute seule pendant de longs moments à n'importe quoi.  Et depuis un certain temps, elle se passionne pour les Polly Pocket. Elle en a beaucoup. Certains achetés neufs et la plupart achetés d'occaz' en brocante.


Alors quand elle en a envie, elle s'installe, sort tout son attirail et joue pendant de longs moments. Elle s'invente des histoires de princesses, de vie quotidienne et parfois ça lui permet d'exprimer ses craintes et ses joies.

Elle se construit un imaginaire bien à elle qui a l'air de bien l'aider à s'épanouir.

Alors en la voyant jouer comme ça, moi qui ai étudié un peu la psychologie de l'enfant à la fac, j'ai fait quelques recherches sur Internet pour me documenter davantage et je suis tombée sur un article de blog relatant des théories de psychologues et/ou philosophes très intéressantes. 
Je te le conseille!


Le développement d'un imaginaire riche chez l'enfant lui permet de s'épanouir et de s'exprimer et c'est très important de le favoriser.

Et chez toi, à quoi joue ton enfant??

Une balade magique à Paris

Vitrines de Noël 2014 aux Galeries Lafayette Haussmann : Noël monstre


du mercredi 05 novembre 2014 au dimanche 04 janvier 2015 



Une bande de monstres facétieux.Pour ces fêtes de fin d'année 2014, les Galeries Lafayette de Paris vous invitent à un Noël monstre ! Dans un décor théâtral de scène, une bande de monstres facétieux s'invite à bousculer les codes de Noël : introduits dans les vitrines, promeneurs-acteurs dans les espaces du grand magasin, ils ont même inversé le grand sapin ! Le Noël monstre des Galeries Lafayette va vous surprendre et célébrer des fêtes réjouissantes…


Voilà le résumé de ce que nous avons pu voir hier.

Sur un coup de tête, nous sommes paris à 16h après la sieste des filles voir les vitrines de Noël à Paris ainsi que les illuminations sur l'avenue des Champs-Élysées. Elles ont donc goûté dans la voiture, ce qui les a beaucoup amusé car c'est trop drôle de s'en mettre partout quand la voiture roule.
Et comme il y avait un peu de monde sur la route, on a passé le temps en nous filmant pour calmer l'excitation.
Voilà ce que ça donne quand on est contentes d'aller voir les vitrines

video
Une fois arrivés là-bas et après avoir ENFIN réussi à se garer (Paris oblige!), on a pu découvrir avec des yeux émerveillés ces petits monstres colorés mis en scène au milieu de décorations de Noël. Ils dansent, sautent et tombent ce qui a fait beaucoup rire les filles. 














Malgré la foule (et il y avait beaucoup de monde!) Jade a réussi à se faufiler devant chaque vitrine et a pu admirer les différentes scènes. Élise aussi a beaucoup apprécié, confortable sur les épaules de Papa.















Ensuite, nous avons été voir le sapin renversé par les monstres dans les Galerie Lafayette. Et là, franchement, c'était magnifique! Les filles était scotchées.















Et puis bien sûr, petite visite aux rayon jouets des Galeries


Sur le retour nous sommes bien évidemment passé par l'avenue des Champs-Elysées et nous avons vu les magnifiques illuminations. Le souffle presque coupé même...




C'était un après-midi super!!! En famille avec plein d'amour...

vendredi 21 novembre 2014

Une belle complicité

Quand je suis tombée enceinte d’Élise, une de mes questions a été de savoir si Jade aurait une belle complicité avec sa soeur.

Au début ça a été un petit peu difficile car Jade n'attendait qu'une chose : de pouvoir jouer avec sa sœur. Alors, bien sûr, elle adorait sa sœur et n'hésitait pas à lui faire des bisous et câlins mais c'était seulement ça.

Depuis qu'Elise marche et comprend bien ce qu'on lui dit, Jade est ravie. Elle peut enfoin jouer avec sa soeur : elles jouent ensemble avec leurs bébés, au kapla, au trieur de formes, etc. Mais par dessus tout ce qu'elles aiment toutes les deux c'est faire les folles! Elles ont des fous rires ensemble et devant ça, on fond! 
Et puis elles adorent de faire des câlins et des bisous! 

 Élise cherche énormément la présence de sa sœur et il lui arrive régulièrement la journée quand sa sœur est à l'école de la réclamer. ET quand on va la chercher à l'école, arrivées devant la porte de la classe un gros "Jaaaaade!!!!!" sort de sa bouche et moi je n'existe pas et ça me va car j'adore ces moments-là!!

Voici quelques instants volés de belle complicité






jeudi 20 novembre 2014

Si toi aussi, t'as l'impression d'être une machine à ranger, tapes dans tes mains!!





Je ne sais pas si c'est pareil chez toi, mais ici, comme les filles partagent leur chambre, il y a peu de place dedans pour qu'elles y jouent. La plupart de leurs jouets ont atterri dans notre salon... (photo à l'appui)


Alors, je te laisse imaginer quand elles jouent toutes les deux avec leurs jouets respectifs... ça laisse un sacré bazar!
On a appris à Jade à ranger depuis toute petite mais parfois elle oublie... Quant à Élise, du haut de ses 15 mois, le concept de "ranger" n'est pas vraiment intégré...
Donc, pour résumer, je passe la majeure partie de ma journée à ranger! Car même si, vu la configuration de notre appartement ce n'est pas facile, j'aime bien que mon appart' soit à peu près en ordre. Je me suis donc renommée "la machine à ranger".

Si toi aussi tu penses pouvoir te nommer ainsi, fais moi signe, on se soutiendra ! LOL

mercredi 19 novembre 2014

Mes angoisses...


Je t'en ai déjà parlé dans un ancien article, je suis une maman très angoissée... Même beaucoup trop... 
Je m'en rend malade parfois mais le pire c'est que la plupart du temps c'est pour pas grand chose... 
Et je me rends compte que, quand je suis comme ça, mes filles le ressentent énormément et ça se voit dans leur comportement.

Ce qui m'angoisse le plus, c'est quand mes princesses sont malades et on peut dire qu'en ce moment on cumule... Élise a eu la roséole et donc une grosse fièvre avant il y a quinze jours. Jade juste avant a eu une grosse bronchite qui a dégénéré en asthme léger. Du coup depuis hier, elle a un traitement de fond pendant un mois et de la ventoline en cas de crises.

Je sais que toutes ces petites maladies ne sont pas grave en soi et qu'il faut seulement prendre son mal en patience. Mais le fait de les voir mal me rend malade. ça en devient une obsession au point que je peux leur prendre la température toutes les 30 minutes dès l'instant où le thermomètre commence à afficher un 37,5°.
Et puis je les scrute à chaque instant pour voir s'il n'y a pas d’aggravations.
Le pire je crois, c'est que je ne peux m'empêcher de demander à Jade (parce qu'elle sait exprimer ce qui ne va pas) très souvent si ça va. Du coup au bout d'un moment elle me dit ; " Maman tu m'énerves! "...

Je ne sais pas pourquoi je régis comme ça parce que JE SAIS qu'il n'y a rien de grave! Mais je ne peux pas m'en empêcher...

Cet article était plus pour me libérer et j'avais besoin d'en parler.

Merci de m'avoir lu et de me soutenir si tu es un peu comme moi.

dimanche 16 novembre 2014

Vive la pub !



 En ce moment, à l'approche de Noël, nos écrans de télévision nous diffusent très souvent des publicités pour des jouets divers et variés.

Avec Jade, j'ai l'habitude que ces images la fassent réagir parce qu'à 5 ans on comprend très bien et on sait ce qu'on veut.

Mais tu sais quoi?! Et bah même Élise du haut de ses 15 mois y est très réceptive. Elle s'interrompt dans son jeu et se retourne sur toutes les pubs de poupons et surtout sur celle du circuit de train "Tut Tut Bolides". Alors bien sûr elle ne peut pas dire qu'elle les veut mais ses yeux parlent pour elle.

Au moins c'est pratique pour faire la liste de Noël mais ça laisse à réfléchir. Ils sont fort ces publicitaires quand même. 
Je sais que si je n'avais pas expliqué à Jade que les jouets qui sont présentés à la télé ne tombe pas du ciel et qu'il faut avoir de l'argent pour les acheter, elle penserait qu'on les obtient comme ça en claquant des doigts...
Comme quoi, le poids des images sur les enfants est super important. Il ne faut pas les laisser seuls face à ça.

Et chez toi, tes enfants réagissent comment face aux pubs?? Et même face aux autres images??

Petit diaporama de ce que nous avons vécu depuis mon dernier article

Il s'est passé huit mois depuis mon dernier article. En huit mois nous en avons vécu des choses et surtout des belles choses.

De beaux moments en famille :

Les 60 ans de mariage des arrières grands parents des filles













 La profession de foi de Maéva, la grande cousine des filles

L'anniversaire des 6 ans de la cousine Maryella
 L'anniversaire de Tata Madeline


Et puis il s'est passé plein de choses dans notre vie quotidienne :

L'exposition de fin d'année de l'école de Jade, sur le thème du temps qui passe
La fête des mères avec des cadeaux confectionnés en classe et un beau sautoir en plus
Le gala de gym de Jade pour la fin de l'année 
Une excellente fin de moyenne section pour ma grande fille

Le début de la marche pour Élise, une semaine après ses 1 an
L'anniversaire des filles. Jade a eu 5 ans le 16 juillet et Élise a eu 1 an le 6 août

Et j'ai eu 30 ans...
 La première fois à Disneyland des filles avec une rencontre avec Cendrillon à la clé

Une entrée en grande section pour Jade et à la crèche (qui s'appelle la crèche la Petite Sirène) pour deux matinées par semaine pour Élise
Et puis depuis quelques jours Élise commence à manger toute seule les morceaux
Et puis il y a eu Halloween bien sûr!
De grands évènements, des émotions et de beaux moments qu'on n'oubliera pas!